Plusieurs catégories de médicaments peuvent être utilisées pour traiter l'insomnie et les toubles du sommeil. Ils font l'objet de procédures très strictes validées par les agences du médicament nationales et internationales. Leur efficacité est donc prouvée ainsi que leur innocuité (absence d'effets secondaires sévères). Cependant, ils doivent être utilisés selon les règles et sont parfois susceptibles d'entraîner une certaine dépendance psychologique ou même physique

       
  • Les médicaments hypnotiques ou somnifères
    • Certains sont sur prescription médicale d'autres sont en vente libre en pharmacie, mais les médicaments en vente libre ne sont pas forcément les plus anodins. Ils peuvent présenter, des effets secondaires et favoriser la somnolence au volant
    • Ces médicaments sont particulièrement indiqués pour les personnes qui présentent une insomnie liée à une période difficile ou aux patients ayant des troubles du sommeil associés à d'autres maladies chroniques

     

  • Les traitements psychotropes
    • Les troubles du sommeil survenant souvent dans un contexte d'anxiété ou de dépression, les médecins prescrivent parfois directement des médicaments contre l'anxiété (les anxiolytiques) ou contre la dépression (les antidépresseurs) pouvant avoir un effet bénéfique sur le sommeil

 

  • Le traitement de la cause
    • L'insomnie peut être liée à de nombreuses causes physiques. Si tel est le cas, le traitement de la cause suffit souvent à retrouver un meilleur sommeil :
      • les antalgiques contre la douleur
      • taitement de l'asthme...

     

  • Les plantes
  • De nombreuses plantes comme la Valériane, la Passiflore, ou le Tilleul jouent un rôle positif sur le sommeil
  • Sous forme de tisanes ou de comprimés, elles ont souvent un effet apaisant, mais sont insuffisantes en cas de troubles sévères